Lever de houle à la barre

Un mardi de septembre à la barre d’Etel, côté sémaphore de Plouhinec, les coefficients sont dérisoirement faibles, 31, et pourtant une belle houle d’ouest s’invite en bordure de côte.

Une dépression est passé au large atlantique il y a quelques jours et est remontée sur l’Irlande. Alors nous avons conservé le soleil mais la houle générée a continué sa route vers ici.

[rl_gallery id="9905"]

 

Publication postée dans Blog.

Publier un commentaire

Votre email n'est jamais publié ni partagé. Les champs requis sont marqués *

*
*