Régate au Pays de la Vallée des Fous

Au Nord de la baie de la Forêt on trouve la ville de La Forêt-Fouesnant. Je le présente dans cet ordre car nous sommes arrivés par la mer, alors que ce plan d’eau magnifique n’était plus parcouru que par une légère brise de crépuscule.

Port-la-Forêt est un incontournable de la course au large, marins et chantiers navals à la pointe. Il héberge en son sein le Club de la Vallée des Fous, une sorte d’association d’irréductibles débonnaires et régatiers qui se remuent pour organiser des événements nautiques dans la baie.

Le plan d’eau et leur état d’esprit constituent déjà deux forts éléments de motivation. Lorsque de surcroit la régate s’adresse aussi à des multicoques, alors… Alors on est venus pour la deuxième fois participer à la MultiCup Bigship.

Comme mon skipper avait piscine le samedi, j’ai été invité à participer aux régates du jour sur un plan Farrier 32 pieds. La régalade avec Jean-Paul (merci!) et Gérard. C’est vraiment chouette de naviguer en flottille. Même si les bêtes de course creusent rapidement la distance, les apéros barbecue ramènent tout le monde au même endroit.

Dimanche, c’était le Tour des Glenan. Départ du fond de la baie, le tour de l’archipel par l’Ouest ou par l’Est, là c’était par l’Est, et puis retour. Près d’une quinzaine de multicoques au départ et une vingtaine de monocoques.

Mais c’est pas tout ça, faut ramener le bateau à Lorient. Et vers 19h, après avoir passé la Pointe de Trévignon au moteur, le vent s’est levé à l’Ouest 5 à 10 noeuds, alors on a envoyé le spi. Magique moment. Il fait doux, les lumières sont chaudes, le ciel exhibe ses chevelures de traine, le bateau nous berce façon drainage lymphatique, les dauphins viennent jouer le long des flotteurs (petite vidéo dès que), le soleil irradie dans les mèches nuageuses et frétille sur les flots légèrement ondulés par le vent…

Quelques heures plus tard nous passions au spi devant la Citadelle de Port-Louis enchantés par ces moments de grâce.

This entry was posted in Blog and tagged , , , .

Publier un commentaire

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*